455, rue MacDonald,
bureau 200,
Magog (Québec) J1X 1M2

819 843-9292
info@mrcmemphremagog.com

 

Un hippopotame, deux hippopotames… dix hippopotames!

Un hippopotame, deux hippopotames… dix hippopotames!

Quel rapport peut-il bien y avoir entre la quantité de matières résiduelles produite par les Québécois et ces mammifères africains? Le poids! En effet, 25 tonnes de matières résiduelles sont produites toutes les minutes au Québec, ce qui représente le poids de 10 hippopotames, généré toutes les 60 secondes! 

 

Il est donc évident que pour contribuer à diminuer les impacts économiques, sociaux et environnementaux reliés à la gestion des matières résiduelles, il faut réduire à la source.  Le déchet qui pollue le moins demeurera toujours celui qu’on ne produit pas!

Mais comment réduire à la source?  Nous avons quelques conseils pratiques pour le faire au quotidien:

  • Posez-vous la question suivante avant d’acheter un nouveau produit : « En ai-je vraiment besoin? »  Et avez-vous pensé à faire réparer vos objets plutôt que d’en acheter de nouveaux? 
  • Privilégiez les produits durables ou à utilisations multiples comme les rasoirs, ustensiles, vaisselle, piles rechargeables, etc., plutôt que d’acheter des produits à usage unique.
  • Évitez les emballages.  Lors du magasinage, favorisez plutôt l’achat de produits en vrac et peu emballés au lieu de vous tourner vers les produits suremballés ou offerts en portions individuelles.  Un emballage évité est un emballage en moins à recycler!
  • Prévoyez. Avant d’aller à l’épicerie, faites une liste de vos besoins pour éviter d’acheter des items superflus et de faire du gaspillage alimentaire. Et pensez à apporter vos sacs réutilisables!
  • Vous avez des rénovations à faire? Questionnez-vous sur la nécessité de tout remplacer et identifiez les matériaux pouvant être réparés, restaurés, réemployés et recyclés.  De plus, empruntez ou louez les outils ou appareils dont vous avez besoin au lieu d’en acheter si vous pensez les utiliser qu’une seule fois ou deux.
  • Si vous jetez systématiquement les imprimés publicitaires que vous recevez, contactez Publisac et demandez-leur de retirer votre adresse de la liste de distribution.
  • Conservez les feuilles de papier imprimées d’un seul côté et réutilisez-les pour en faire des blocs-notes.
  • Utilisez des produits ménagers naturels pour faire le ménage de la maison comme le bicarbonate de soude mélangé avec de l’eau pour nettoyer lavabos et baignoire et du vinaigre et de l’eau pour les vitres et miroirs.
  • Pour bébé, favorisez les couches lavables. En plus, certaines municipalités offrent des subventions aux familles qui souhaitent utiliser ce type de couches. Renseignez-vous!
  • Pensez à visiter les friperies ou les comptoirs familiaux, particulièrement pour les enfants qui grandissent vite et portent très peu longtemps leurs vêtements.

 

Bref, avant même de penser à composter, recycler ou récupérer, il faut prendre l’habitude de se poser des questions afin de réduire notre consommation à la source.  Un petit geste qui aura un grand impact et beaucoup de poids.  Autant, sinon plus, que dix hippopotames!