455, rue MacDonald,
bureau 200,
Magog (Québec) J1X 1M2

819 843-9292
info@mrcmemphremagog.com

 

« Meilleur avant » mais « bon après » ? Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

« Meilleur avant » mais « bon après » ? Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

En ce moment, la plupart des gens restent à la maison et évitent, le plus possible, les déplacements et les sorties inutiles.  C’est le cas pour les courses à l’épicerie, alors que plusieurs favorisent de s’y rendre moins souvent mais d’acheter les denrées en plus grande quantité, afin de remplir le garde-manger et le congélateur pour quelques jours, voire quelques semaines.  Une stratégie qui peut être judicieuse, à condition qu’il n’y ait pas de gaspillage alimentaire.

D’abord qu’est-ce que la durée de conservation des aliments?

Il s’agit de la période pendant laquelle un produit conserve toutes les propriétés suivantes :

  • sa fraîcheur;
  • son goût;
  • son innocuité (non-toxicité);
  • sa valeur nutritive;
  • toute autre propriété déterminée par le fabricant.

Démystifions maintenant ce que signifie la date limite de conservation et comment l’interpréter.

Le fameux « meilleur avant » indique le moment où la durée de conservation d’un aliment prend fin. Au-delà de cette date, la qualité du produit peut se dégrader.

Il faut cependant savoir que la date limite de conservation s’applique seulement aux aliments :

  • dont l’emballage n’a pas été ouvert;
  • qui ont été entreposés selon les conditions prévues par le fabricant.

Lorsque la date limite de conservation est dépassée, l’aliment peut perdre de sa fraîcheur, de son goût et de sa texture. Sa valeur nutritive, notamment sa teneur en vitamine C, peut également diminuer.

Les aliments périssables s’altèrent plus facilement. C’est pourquoi ils doivent idéalement être consommés avant la date « meilleur avant ». Toutefois, plusieurs aliments peuvent être consommés sans risque, même après la date limite.

Pour vous simplifier la vie, voici un tableau clair et concis préparé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ):