455, rue MacDonald,
bureau 200,
Magog (Québec) J1X 1M2

819 843-9292
info@mrcmemphremagog.com

 

Collecte des matières organiques

Qu’est-ce qu’on peut mettre dans le bac brun?

Résidus de cuisine
  • Résidus de cuisine qu’ils soient frais, congelés, séchés, crus, cuits, préparés ou périmés
  • Fruit et légume
  • Pain, céréale, pâte alimentaire, gâteau
  • Viande, poisson, y compris les os
  • Produit laitier
  • Coquille d’œuf
  • Filtre à café et sachet de thé
  • Reste de nourriture et aliment périmé
  • Écale de noix
  • Matière grasse
  • Friandise et dessert
Résidus de jardin
  • Herbe coupée
  • Fleur, plante
  • Feuille
  • Aiguille de conifère
  • Mauvaise herbe
  • Plante d’intérieur, incluant le terreau d’empotage
Branches et résidus de construction
  • Petite branche (maximum 2 cm / 3/4 po. de diamètre et 60 cm / 2 pi. de long)
  • Bran de scie
  • Écorce
  • Copeau de bois non traité et non peint
Papier et carton souillé
  • Papier et carton
  • Assiette en carton
  • Serviette de table
  • Mouchoir
  • Essuie-tout
  • Papier à main
  • Napperon et nappe en papier
  • Boîte à pizza
  • Papier à muffin, papier parchemin
  • Papier déchiqueté

 

Si les matières sont imbibées ou souillées par des liquides non toxiques, vous pouvez les mettre dans le bac brun.

Autres matières
  • Cendre FROIDE ou humide
  • Litière d’animaux domestiques
  • Papier journal ou copeau de bois pour animaux domestiques

Si ça se mange,
ça se composte!

Les sacs acceptés

Voici les choix qui s’offrent à vous pour la collecte des matières compostables :

  • Aucun sac (déposez les matières directement dans le bac brun)
  • Sac en papier et sac en papier doublé de cellulose (« sac au sol »)

ATTENTION, les sacs en plastique, les sacs « oxo-biodégradables » ou les sacs compostables ne sont pas acceptés.

Matières refusées

Il est important de placer uniquement des matières compostables dans le bac brun.

  • Animaux morts
  • Briquette de BBQ et créosote
  • Couche, tampon et serviette hygiénique
  • Coton-tige, ouate, tampon démaquillant et serviette pour bébé
  • Feuille d’assouplissant et charpie de sécheuse
  • Mégot de cigarette
  • Papier et carton imbibé d’huile à moteur, de peinture ou autres produits dangereux ou toxique
  • Papier et carton ciré
  • Poussière d’aspirateur
  • Roche, pierre et gravier
  • Sac en plastique, biodégradable, oxo-biodégradable, compostable
  • Textile
  • Plastique, verre, métal

D’ici 2020, le gouvernement du Québec prévoit bannir l’enfouissement des matières organiques.

Le gouvernement perçoit une redevance de 22,24 $ pour chaque tonne de déchets éliminés. En détournant les matières organiques de l’enfouissement, on économise!

À chaque problème, sa solution!

C'est compliqué dans ma cuisine
  • Utiliser un petit bac ou un contenant pour recueillir les matières compostables dans la maison.
  • Videz régulièrement votre bac de cuisine dans le bac brun et rincez-le à l’eau savonneuse entre deux utilisations.
  • Pour faciliter le nettoyage de votre bac de cuisine, placez un essuie-tout, une feuille de papier journal ou un sac en papier dans votre bac de cuisine.
Mon bac pue

Le bac roulant brun est conçu pour réduire les odeurs : il possède des trous d’aération sur les côtés et une grille d’égouttement au fond qui permet aux liquides de s’écouler. Lors de la collecte, la grille pivote pour faciliter la vidange des matières.

  • Placez votre bac à la rue à toutes les collectes, même s’il contient peu de matières.
  • Placez votre bac à l’abri du soleil.
  • Après la collecte, laissez sécher le bac vide, puis rincez-le avec un savon doux biodégradable ou une solution de vinaigre blanc et d’eau.
  • Alternez des couches humides (résidus de cuisine) avec des couches de matières sèches (feuilles, branches, copeaux de bois).
  • Pratiquez l’herbicyclage en laissant les résidus de gazon au sol (l’herbe fraîchement coupée peut être source d’odeurs). Sinon, tondez votre gazon une ou deux journées avant la collecte et laissez-le sécher avant de le mettre dans le bac.
  • Saupoudrez un peu de chaux ou de bicarbonate de soude dans votre bac brun.
  • Congelez les viandes, la volaille et le poisson en attendant le jour de la collecte.
  • Lorsque vous videz votre contenant de cuisine dans le bac brun, recouvrez les matières d’une feuille de papier journal.
Problèmes de petits animaux

J’AI DES VISITEURS IMPROMPTUS!

  • Pour éloigner les petits animaux, appliquez un peu d’onguent contre la toux (ex. : Vicks) autour des trous d’aération de votre bac roulant.
  • Référez-vous aux conseils pour limiter les odeurs.
Ça grouille dans mon bac

PROBLÈMES DE MOUCHES À FRUITS ET DE VERS BLANCS

En période estivale, les mouches peuvent se reproduire rapidement et vous causer des soucis. Si vous trouvez de petits vers blancs dans votre bac brun, c’est qu’une mouche a réussi à pondre des œufs sur des restes de viande.

  • Aspergez les vers de sel ou de vinaigre pour les tuer.
  • Envelopper vos restes de viande et de poisson dans du papier journal ou dans un sac de papier brun avant de les déposer dans votre bac. Cette barrière empêchera les mouches d’y pondre leurs œufs.
  • Gardez le couvercle du bac fermé. En refermant rapidement le couvercle, vous empêchez les mouches d’y entrer.
Problèmes en période hivernale

TOUT EST PRIS DANS LE BAC GELÉ!
L’hiver, il est possible que des matières collent aux parois du bac brun à cause du gel. Il est alors impossible pour le camion de collecte de vider le bac.

  • Déposez un morceau de carton plat (ex. : boîte de céréale) ou placez un journal au fond du bac roulant lorsqu’il est complètement vide et à l’approche de la période de gel. Vous pouvez aussi utiliser un grand sac en papier pour les feuilles mortes que vous insérez dans votre bac roulant.
  • Profitez d’un temps de redoux pour essayer de décoller les matières des parois du bac.
  • Évitez de déposer des liquides dans le bac brun.
  • Emballez vos résidus dans du papier journal ou déposez les dans un sac en papier.

Qu’arrive-t-il avec les matières collectées?

Le contenu des bacs bruns est acheminé vers une plate-forme de compostage. À leur arrivée, les matières organiques sont déposées sur la plate-forme, sans être triées. On y ajoute des copeaux de bois et on en fait de gros andains.

Lors du procédé de compostage, la température à l’intérieur de l’andain atteint 70°C. Les andains sont retournés chaque semaine afin d’assurer une bonne aération. Après une période d’environ 6 mois, le compost est prêt. Il sera alors tamisé afin d’en retirer les gros morceaux. Il pourra ensuite être utilisé de différentes façons, selon la qualité de compost obtenu.