455, rue MacDonald,
bureau 200,
Magog (Québec) J1X 1M2

819 843-9292
info@mrcmemphremagog.com

 

Un geste à la portée de TOUS dans la lutte contre les changements climatiques

Un geste à la portée de TOUS dans la lutte contre les changements climatiques


Vous voulez poser une action pour réduire la quantité de gaz à effet de serre que vous émettez? Savez-vous que vous pouvez tout simplement et facilement… Composter?

Certains diront qu’il n’y a pas de différence entre mettre la matière organique dans les déchets ou la mettre au compost. C’est faux!

Les matières organiques mises dans le bac brun sont traitées sur une plate-forme de compostage. La matière s’y décompose en l’espace de quelques mois en présence d’oxygène, ce qui produit du CO2. Dans un site d’enfouissement, les matières organiques se décomposent sans oxygène pendant des dizaines d’années. Le gaz produit est alors du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2.

Une fois dans un site d’enfouissement, la matière organique devient inutilisable. En optant pour le compost, les matières organiques deviennent une ressource que l’on peut utiliser contribuant là aussi à réduire les gaz à effet de serre. Par exemple, l’utilisation de compost comme amendement de sol contribue à la séquestration du carbone au sol, ce qui représente une réduction additionnelle de GES. De plus, si le compost est substitué à un engrais chimique, une réduction additionnelle est obtenue puisqu’on évite alors la production d’engrais, une activité émettrice de GES.

Toutes les municipalités de la MRC offrent un service de collecte du bac brun. Malgré cela, la matière organique demeure la matière qu’on retrouve le plus dans le bac à déchet. Il est de la responsabilité de chacun de mettre les matières dans le bon bac. On ne peut pas le faire à votre place!

Vous voulez en faire plus? La pratique du compostage domestique, de l’herbicyclage et du feuillicyclage permet de traiter les matières directement chez vous et d’éviter les opérations de collecte et de transport, maximisant les gains reliés aux émissions de GES.